Netflix : 6 séries d’époque qui vous transporteront dans le passé

Si comme la plupart des gens vous aimez regarder de séries pour vous détendre, je vous propose 5 séries d’époque à ajouter à votre watchlist. Il s’agit d’une sélection de séries historiques, et par historiques j’entends des séries en costumes plutôt que des séries historiquement fidèles, le tout saupoudré d’histoires d’amour. Tout ce qu’on aime quoi !

Du Londres de la fin des années 1800 en passant par l’Ecosse de 1745, je vous promets que vous allez a-do-rer ❤️

Bridgerton : Gossip Girl à la sauce Regency

Période : 1813
Genre : romance/dramatique/fiction

Une nouvelle série Netflix à ne pas manquer pour les fans de l’époque empire. Enfin plutôt son équivalent d’outre-manche : la régence (regency), mais le sentiment reste le même. Cette série, inspirée des romans de Julia Quinn, suit les aventures et les histoires de cœur des héritiers Bridgerton, Featherington et Hastings dans un Londres alternatif de 1813.

Je parle d’un Londres alternatif car l’on reconnaît un certain nombre d’éléments de l’époque mais certaines libertés ont été prises au niveau des mœurs, des costumes et de la musique par exemple. Et ce n’est pas forcément une mauvaises chose !

Cette série ne se veut pas comme une adaptation d’un roman de Jane Austen par la BBC. Nous ne sommes pas là pour l’exactitude historique et il ne faut pas prendre cette représentation de la période de la Régence pour argent comptant. Pour une plongée authentique dans la période empire, découvrez par exemple une routine capillaire de 1828 ou encore cette collections d’ouvrages originaux de 1800 à 1850 sur la thématique de la beauté et des cosmétiques.

Il s’agit plutôt de nous emmener au début des années 1800 dans un monde de princes et des princesses un peu comme dans un conte de fées. Une époque qui ressemble aussi étrangement à un épisode de Gossip Girl avec des héroïnes vêtues de robes à la taille empire. Le rappel à Gossip Girl est évident à travers la narratrice anonyme qui nous raconte les derniers potins de la haute société.


Comme dans un roman de Jane Austen, cette univers réinventé repose sur une intrigue qui se concentre sur une question centrale : quelle jeune fille va épouser le meilleur parti (par amour) et vivre heureuse pour toujours ? Et on n’en demande pas plus après un an de covid et de confinement. Une bonne série où le plus gros problème est de savoir qui va se caser avec qui et où l’on connaît déjà plus ou moins la fin.

Il s’agit assurément d’une série pour filles, en témoigne le physique de l’acteur principal. L’on se plaît à suivre les aventures de l’héroïne Daphnée et du duc d’Hastings mais aussi des personnages secondaires qui sont, certes quelques peu mono-dimensionnels, mais assez variés pour être intéressants. On adore Eloïse et son petit côté rebelle, Pénélope et ses déboires amoureux ou encore la mère Violet Bridgerton qui essaie toujours de faire ce qu’il y a de mieux pour ses enfants.

5 bonnes raisons de regarder Bridgerton

👉 les costumes, même s’ils sont parfois (souvent) peu précis historiquement, sont superbes et on le pardonne
👉 une vision de l’époque empire aux couleurs vives et qui change des représentations plus conservatrices que l’on voit habituellement
👉 le duke d’Hastings ne fait certainement pas mal aux yeux du tout, pour notre plus grand plaisir
👉 l’intrigue à la Gossip Girl où l’intrigue consiste à aller au bal et trouver le meilleur parti sur fond de mensonges et manigances
👉 les versions 1800 de certaines chansons modernes, la petite touche originale qui va bien

Outlander : une histoire d’amour dans les paysages écossais

Période : 1946-1743
Genre : romance/dramatique/fantastique

Une suggestion Netflix à la base. J’ai vu Ecosse, j’ai vu 1743, il n’en fallait pas plus pour me convaincre ! Cette série nous parle de Claire Randall, une infirmière en vacances en Ecosse avec son mari en 1945, à la fin de la Grande Guerre. Une série d’événements étranges se produit et Claire se retrouve transportée dans l’Écosse de 18ème siècle en pleine révolte contre la couronne anglaise.

Elle se retrouve nez à nez avec l’ancêtre de son mari qui s’avère être un homme sanguinaire et un peu psychopathe sur les bords (son ancêtre pas son mari). Elle rencontre également Jamie, un jeune et bel écossais (évidemment, sinon comment on crée une intrigue romantique ?) qui va la protéger et l’accueillir dans son clan.

Sur fond d’événements historiques, on découvre alors comment Claire tente de s’ajuster à ce nouvel environnement. C’est intéressant d’observer le choc culturel, les habitudes modernes qui doivent être gommées sous peine qu’on la prenne pour une sorcière, le fait qu’elle sache comment s’est terminée la révolte écossaise contre la Couronne mais ne puisse rien dire car personne ne la croirait…

Les personnages sont bien développés avec plusieurs épaisseurs, des qualités et des défauts, ils sont humains. Ils sont très attachants et on s’identifie facilement. J’ai bien versé ma petite larme de tristesse ou de joie devant certains épisodes, c’est juste beau et très sensible comme série.

5 bonnes raisons de regarder Outlander

👉 L’histoire dans l’Histoire et le voyage dans le temps ⏱
👉 Le choc du monde moderne et de l’Écosse du milieu du 18ème siecle
👉Chaque saison change de décor, ce qui renouvelle bien l’intrigue à chaque fois 🏞
👉 Les séquences émotions qui vous prennent au dépourvu et vous font feel all the feels 😭
👉 C’est une grand histoire d’amour avant tout et mon dieu l’alchimie entre les deux personnages principaux (qui sont ensembles dans la vraie vie maintenant d’ailleurs), vous ne pouvez que les adorer. Et la tension sexuelle dans certains épisodes je ne vous en parle même pas, ils sont justes parfaits tous les deux. Claire + Jamie forever 💕

Penny Dreadful : un univers fantastique dans le Londres Victorien

Période : fin 1800
Genre : thriller/horreur/fantastique

Une série découverte par hasard sur Netflix, j’ai regardé la bande annonce et je me suis dit ‘ok ça à l’air différent c’est cool’.

La série se déroule dans le Londres de fin 1800 et suit l’histoire de Vanessa Ives, une aristocrate à la personnalité singulière qui doit se battre contre le diable et autres forces du mal. Le tout au gré de rencontres inattendues avec des personnages de la littérature classique tels que Dorian Gray ou le docteur Frankenstein.

On retrouve aussi de créatures fantastiques comme des loups-garous ou des vampires. L’ensemble est étonnamment cohérent et l’on retrouve l’ambiance sombre et parfois macabre des romans fantastiques de l’époque.

Beau casting pour cette série pas si connue, on retrouve notamment Josh Hartnett et Timothy Dalton, mais la star reste Eva Green, absolument éblouissante dans le rôle principal de Vanessa Ives. Cette femme est d’une beauté hypnotisante et son jeu est d’une intensité impressionnante. Elle pourrait porter la série à elle toute seule.

Les personnages de la séries sont complexes et développés tout en finesse. On assiste à quelques moments WTF mais bon c’est le cas dans beaucoup de séries de nos jours, et l’univers de celle-ci s’y prête bien malgré tout.

5 bonnes raisons de regarder Penny Dreadful

👉 la (les) performance(s) d’Eva Green qui saura vous captiver dès la première scène
👉 Josh Hartnett qui ne fait pas mal aux yeux après tout
👉 les costumes 🎩 et décors de l’époque Victorienne 😍
👉 une histoire d’amour en mode will they won’t they comme on les aime (Vanessa x Ethan 💕)
👉 seulement 3 saisons et pas de suite prévue, donc pas très long à regarder, même si c’est presque un défaut parce qu’on en voudrait plus !

 

The Halcyon : Ambiance glamour au cœur de la seconde guerre mondiale

Période : Seconde guerre mondiale
Genre : dramatique/romance

Petite exception, cette série n’est pas sur Netflix. Je ne sais plus où j’ai entendu parler mais j’ai mis un certain temps avant de m’y mettre. Ici encore, de superbes costumes et des histoires d’amours prévisibles, mais le tout avec pour toile de fond Londres pendant la deuxième guerre mondiale.

L’histoire se passe principalement à l’hôtel de luxe The Halcyon (d’où le titre de la série) où l’on suit les péripéties d’Emma, Lord Hamilton ou encore le journaliste Joe O’Hara. La recette est semblable à celle de Downton Abbey et la plupart des feuilletons britanniques : des intrigues simples qui sont souvent résolues en un épisode, la vie des nobles en parallèle de la vie du personnel, des histoires d’amour, des scandales, des décisions à prendre et hop vous avez une série à l’eau de rose dont vous n’arriverez pas à décrocher (si vous appréciez ce genre bien sûr).

Le point différenciant de cette série réside dans son contexte de seconde guerre mondiale qui se fait discret au début de la série mais devient de plus en plus présent au fur-et-à-mesure des épisodes. Certains passages sont absolument poignants tellement l’absurdité de cette guerre est difficile à conceptualiser pour notre génération. Certains aspects de la guerre sont édulcorés et d’autres sont bien exposés de manière crue et cruelle, vous laissant impuissant devant l’injustice des événements.

Les personnages sont attachants et vrais, on peut facilement s’identifier il y en a pour tous les goûts : les discrets, les héroïques, le couple homosexuel, le méchant qu’on aime détester, le méchant qui n’est pas vraiment méchant. Il ne manque qu’un vrai « beau gosse » pour que ce soit parfait.

Ces personnages, bien que quelque peu stéréotypés, ne sont pas si uni-dimensionnels comme l’on pourrait l’attendre d’un feuilleton comme celui-ci, et on assiste à des performances justes et touchantes.

5 bonnes raisons de regarder The Halcyon :

👉 Des costumes années 40 superbes 👗
👉 L’ambiance Seconde Guerre Mondiale, et le courage des britanniques qui ont appliqué à la lettre le « Keep Calm and Carry On »
👉 Des histoires d’amour prévisibles mais qu’on adore suivre 💖
👉 Des personnages extrêmement attachants
👉 Au-delà de la guerre, l’ambiance glamour d’un hôtel de luxe dans les années 40, fêtes et champagne en prime 🥂

Las Chicas del Cable : amour, crimes et copines

Période : Années 20
Genre : Comédie/dramatique/romance

Encore une suggestion de Netflix qui me connait bien décidément 😛. Oui, il s’agit d’une série espagnole et même si vous ne parlez pas espagnol (comme moi) je vous recommande de la regarder en VOSTFR ça a tellement plus de charme. C’est valable pour n’importe quelle série d’ailleurs.

L’histoire se passe dans les années 20 à Madrid à l’époque de la démocratisation du téléphone. On suit l’histoire de Lydia, une jeune fille qui cache bien des secrets. Elle trouve un emploi dans la compagnie de téléphone madrilène et rencontre trois autres jeunes filles aux personnalités très différentes et aux histoires singulières. Vous les suivrez dans la joie et dans la peine. Il y en a forcément une des quatre à laquelle vous pourrez vous identifier 😉.

La série défend des valeurs féministes et même si l’intrigue est parfois un peu téléphonée (attention jeu de mots 😆), on s’attache vraiment aux héroïnes. Bon en plus, pour ne rien gâcher, il y a évidemment des histoires d’amour en pagaille. Qui du fougueux Don Carlos ou du ténébreux Don Francisco aura les faveurs de la belle Lydia ? 😱

Au passage, c’est agréable de voir une héroïne comme Lydia avec plus que la peau sur les os. Voilà un personnage humain avec une forme humaine et pas ces brindilles qu’on nous sert tout le temps comme un standard.

5 bonnes raisons de regarder Las Chicas del Cable :

👉 L’ambiance du Madrid des années 20 repimpé avec de la musique moderne pour un cocktail détonnant
👉 Les héroïnes attachantes
👉 Les histoires d’amour, of course 💕
👉 Le côté dépaysant de regarder une série en espagnol, sans vous en rendre compte vous finirez par comprendre un peu la langue 🇪🇸
👉 Le côté féministe et solidarité qui, bien qu’un peu niais, est rafraîchissant 🙌

Mise à jour : sur la saison 3, j’ai trouvé que la série s’essoufflait un peu et se reposait trop sur l’aspect féministe et girl power, un message important certes mais pas très réaliste pour les années 20…

The Paradise : entre Downton Abbey et les feux de l’amour

Période : Fin 1800
Genre : soap/dramatique/romance

Celle-ci je l’ai plus regardée parce que je n’avais plus de séries en cours mais je me suis laissée prendre au jeu. The Paradise est une série inspirée du roman Au bonheur des dames d’Emile Zola et l’intrigue a donc été transposée de la France à l’Angleterre de la fin des années 1800.

On suit l’histoire de Denise Lovett, une jeune fille pleine d’ambition qui trouve un emploi de vendeuse dans le grand magasin The Paradise. C’est là qu’elle va rencontrer John Moray, le directeur du magasin. Il est veuf, elle est jeune et belle, c’est vachement pratique pour l’intrigue. 😊

Dans l’esprit, cette série me fait penser à Downton Abbey avec son côté plein de bons sentiments et des intrigues séparées entre les employés et les patrons. Avec en plus les amourettes comme on les aime.

Les personnages de la série sont plutôt mono-dimensionnels, on n’est pas là pour faire de la philosophie mais plutôt pour vous faire poser le cerveau. L’histoire avance vite, chaque épisode est orienté autour d’un nouveau problème qui trouve généralement sa solution au bout des 50 minutes allouées.

Il ne faut pas regarder cette série pour la qualité de l’intrigue ni le développement des personnages, c’est certain. Par contre c’est assez intéressant de voir le fonctionnement d’un grand magasin à l’époque et comment Moray, le directeur inspiré d’Aristide Boucicaut, met en place des stratégies marketing vraiment avant-gardistes.

5 bonnes raisons de regarder The Paradise :

👉 Parfait en combinaison avec mon article sur l’histoire des Grands Magasins 👓
👉 L’ambiance fin 1800 et les changements engendrés par l’arrivée des grands magasins
👉 Voir ce qui faisait fureur à l’époque et les nouveautés qui animaient les foules 🛍
👉 Une histoire d’amour qui ne fait pas mal au crâne mais mignonne malgré tout
👉 Les costumes, surtout dans la saison 2 une fois qu’ils ont eu un peu de budget 🎥

Est-ce qu’il y en a dans la liste que vous avez déjà binge watchées ? Vous connaissiez d’autres séries d’époque qui sont sympa à regarder ? Dîtes-moi tout en commentaire.

Amusidora

Hello ! Moi c'est Claire. Eternelle curieuse, je suis passionnée d'Histoire de la mode et d'histoires insolites, toujours en quête de nouvelles choses à apprendre (et souvent difficiles à placer en soirée, certes). J'adore me plonger dans de vieux livres d'époque et je collectionne aussi de vieux papiers et des revues anciennes. Mes sujets de prédilection ? La première moitié de XIXème siècle et la période Art Déco, mais pas uniquement. Je partage ici mes trouvailles pour tous les curieux qui voudront bien passer un moment sur ce blog.

Voir tous les articles de Amusidora →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.